Évolution Digitale kleene10

Publié le 3 mai, 2016 | par Stéphane Favereaux

0

#ChatonsDor Une idée, mais à tout prendre, qu’est-ce ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

A l’occasion des Chatons d’Or, Le Comptoir Digital, sur Radio Campus Paris proposait une émission spéciale Chatons.

 

Podcast à réécouter là, ici, sur le site de Radio Campus Paris ! 

 

Pour proposer tes idées, c’est jusqu’au 13 mai ! et c’est sur le site des Chatons D’or pour tout savoir !

——–

Pour cette émission, une chronique librement adaptée de la « Tirade des Nez », Cyrano de Bergerac :

 

Une idée… une idée mais à tout prendre, qu’est-ce ?

Quelques mots, un concept, une image, un message ?

 

Mais… Non ! C’est un peu court, chers futurs chatons !
On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
En cherchant un peu mieux et en variant le ton, par exemple, tenez.
Agressif : « moi, monsieur, si j’avais une tel pub,
Il faudrait sur le champ qu’une bonne agence je me paie  ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Amical : « mais cette pub doit énerver bon nombre de gens :
Pour communiquer, ayez un concept intelligent  ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Descriptif : « c’est un bruit ! … c’est un ramdam… c’est un buzz !
Que dis-je, c’est un buzz ? … c’est une pub horripilante ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Curieux : « de quoi sert cette drôle de pub ?
De communication, monsieur, ou de concept à oublier ? »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Gracieux : « aimez-vous à ce point la publicité
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre tous ces petits spots à vos très chères cibles ? »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Truculent : « ça, monsieur, lorsque vous brainstormez,
Les idées vous sortent-elles de la tête
Sans qu’un CR ne s’écrie qu’elles partent en fumée ? »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Prévenant : « gardez-vous, votre tête entraînée
Sous le poids des idées, de tomber en avant sur le sol ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Tendre : « faites-lui faire un petit parasol
De peur que sa publicité au soleil ne se fane ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Pédant : « l’idée seule, monsieur, qu’un vil CR
Appelle saut créatif disprutif concept qui tue
Dut avoir sous les cheveux tant d’os et si peu de chou ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Cavalier : « quoi, l’ami, ces concepts sont  à la mode ?
Pour faire connaître  sa marque c’est vraiment très commode ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Emphatique : « aucun idée ne peut, marque magistrale,
T’illuminer tout entière, exceptée celle d’ un chaton ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Dramatique : « c’est la Bérézina quand il parle ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Admiratif : « pour un horloger, quelle enseigne ! »

 

seguela
Lyrique : « est-ce une abstraction, êtes-vous un visionnaire ? »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Naïf : « ce monument de vilenie, quand le visite-t-on ? »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Respectueux : « souffrez, monsieur, qu’on salue votre pub,
C’est là ce qui s’appelle avoir pignon sur rue,

Et Jean-Paul Goude a créé un tube »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Campagnard : « hé, ardé ! C’est-y un nez ? Nanain !
C’est queuqu’navet géant ou ben queuqu’melon nain ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Militaire : « pointez contre cavalerie ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Pratique : « voulez-vous le mettre en loterie ?
Assurément, monsieur, ce sera le gros lot ! »

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Enfin parodiant Josiane en un sanglot :
« Le voilà donc ce concept qui des traits de son chaton
A renforcé l’harmonie ! Il en rougit, le presque vieux lion ! »

 

Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous m’auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d’esprit :
Et d’esprit, ô le  plus créatif  des êtres,
Vous en eûtes souvent quelques tonnes

 

Et de lettres, Vous n’avez que les trois qui forment le mot : pub !

 

AC1

 

 

Si vous, Chatons, vous avez l’invention qu’il faut

Pour pouvoir là, devant ces nobles galeries

Nous servir de forts folles idées et plaisanteries,

N’attendez point que la créativité vous fasse défaut !

Les publicités aujourd’hui coulant à flots

Vous n’en eussiez pas ébauché le quart

De la moitié du commencement d’une que, par hasard

Une nuée sortirait déjà des cerveaux

De créatifs en quête d’idées un peu dépassés.

Puisez les idées en vous-même, avec assez de verve

Sans permettre que d’autre vous les servent

Là est l’esprit miaulant des chatons dorés

Créativement parlant, ayez des élégances

Ne vous attachez bêtement pas à la facilité

Soyez, avec disruption, soigneux et coquets

Brisez les codes, créez des turbulences

Attirez les cibles, charmez l’œil

Donner à l’idée le souffle et l’orgueil

Qu’empanachés de créativité et d’innovation

L’esprit et l’idée deviennent Chatons

Tout couverts d’espoirs, d’inédit et de panache

Retroussant vos esprits ainsi que vos moustaches

Faites, en traversant les groupes et les ronrons

Miauler la créativité comme des futurs Lions .

 

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tags: , , ,


À propos de l'auteur

Chef de projet Digital, Social Media Manager, disciple de Bacchus



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • Le Mouton Numérique, blog partenaire

    humanisme numerique mouton transhumanisme
  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();