Vision Numérique Logo CDOR

Publié le 3 mai, 2015 | par Stéphane Favereaux

1

[Edito] Le Comptoir Digital fait sa pub

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Cette Chronique prend place initialement dans Le Comptoir Digital, émission spéciale « Les Chatons d’Or« , diffusée sur Radio Campus Paris le vendredi 1er mai à l’occasion de la 4eme édition de ce festival de créativité qui se poursuit jusqu’au 22 mai prochain.

Un point de vue, un regard un tantinet…. différent sur la pub télé du moment…. et d’avant !

Pour écouter ou réécouter l’émission, le podcast est en ligne !

—-

14846Cher Laurent, cher Gabriel, Cher Fabrice, Cher Jérémy, chers chroniqueurs, chers lecteurs, Chatons, monsieur le président du Jury, Andréa, je te salue, et à tout le monde, bien le bonjour !

Il y a un an, le 2 mai,  a une époque où on ne bossait pas les jours fériés, une époque où les barbecue de la CGT n’embaumaient pas Bastille, on parlait déjà des Chatons d’Or, de créativité, dans notre studio. La visite d’Alain Cayzac il y a deux semaine me fait cependant réagir sur quelques babioles publicitaires.

 

On avait Grace Jones chez RSCG, ils balançaient des Visa depuis un porte-avions, aujourd’hui on a Patrick Bosso chez Poiiingue Esse et Feu Gad Elmaleh pensait être drôle dans une pub pour une banque, et ce n’était pas HSBC.

Mais nous sommes le 1er mai, tout le monde se détend après avoir manifesté avec la CGT, il faut donc qu’on vous mette des sons qui vont bien rester dans vos neurones, et le cheval, c’est trop génial !

Image de prévisualisation YouTube

La pub, c’est donc aussi de la musique qui nous reste bien dans la tête, des souvenirs d’enfance, pour les plus vieux de ce studio, donc surtout moi

Image de prévisualisation YouTube

Gotainer, un génie de la musique de pub avec la belle des champs aussi

Bon, dans les années 8, on entendait également ça

Image de prévisualisation YouTube

On voyait plus bouger la demoiselle, enfin, une partie de son anatomie que les cachous…. La rhétorique de la preuve, pas besoin ! on est dans les années 80 avec Lajaunie !

Aujourd’hui, on nous fourgue des minions, des licornes burnées, plus de Tapie qui marche à la Wonder, il marche dans la salle des pas perdus des tribunaux.

Aujourd’hui, on nous fourgue des aspirateurs techno à brosses motorisés à structure radiale avec moteur V6.

Aujourd’hui, on nous refile un crétinx accompagné d’un lynx… des banques en ligne vraiment merveilleuses à tel point qu’on se demande comment on a pu insulter nos banquiers à cause de leurs découverts et refus de crédit avant.

C’est beau la crise. On a des voiliers quand on a une banque en ligne.

Mais il faut se rassurer, il y a aussi des vraies publicités, si on cherche bien, des bonnes.

Sur e-darling, je suis sûr de trouver des personnes comme moi qui exigent des rencontres de qualités. Sur Tinder aussi, mais au moins, tu sais que c’est pour mettre le doigt directement sur la chose ou dans la chose, pas pour être assise comme une branque en tailleur dans ton salon devant ton ordi avec un regard béat de Jésus en croix qui attend l’hélicoptère !

Il ne manque plus que la psy durex qui vient refourguer du gel et des gods et Patrick Bosso qui vient te faire un contrôle technique pour voir si ça peut encore servir !

Si tu te trouves un mec, enfin, sans le payer, pas un gigolo, il ne manque plus que Fabien, de Top Chef qui t’aide à choisir ton saumon et tes pommes chez Auchan et tu as le Combo de la vie rêvée !

Ensuite, dans ton pavillon de banlieue, tu en aura marre de voir la tronche de Bosso ou de Fabien de Top Chef… Alors pète le pare brise de ta bagnole et Régis.. Régiiiiis !! Care Glass répare, Care Glass remplace. Comme ça tu trouves ton amant, il débarque chez toi…. un mec à Salopette façon plombier Dorcel ! Quel belle vie que celle que te promet la pub !!

Prévois Durex ce jour là, autrement tu auras des ados chez toi un jour et tu vas finir comme ça dans ta cuisine.

Image de prévisualisation YouTube

Voilà, voilà…. il n’est plus qu’a espérer que l’abstinence face le reste, pour éviter ce triste spectacle, et peut-être quelques belles idées de vraies bonnes pub finiront-elles par émerger…. on y croit !

A la prochaine !

Les Chatons d'Or 2015 - Let's ronron Print 1

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tags: , , , ,


À propos de l'auteur

Chef de projet Digital, Social Media Manager, disciple de Bacchus



One Response to [Edito] Le Comptoir Digital fait sa pub

  1. Pingback: [Podcast] Le Comptoir Digital "Les Chatons d'Or" - Comm' des Mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • Le Mouton Numérique, blog partenaire

    humanisme numerique mouton transhumanisme
  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();