Vision Numérique street-art-Another-brick-in-the-wall-In-Gorzow-Poland

Publié le 22 novembre, 2014 | par Stéphane Favereaux

1

Facebook, le sens des murs

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Vendredi 21 novembre, Dominique Wolton était notre invité au Comptoir Digital… Outre les aspects sociologiques de cette émission sur Radio Campus Paris, je me suis lancé dans une chronique sur le sens des murs ou des outils techniques auxquels est accordé un pouvoir qu’ils n’ont pas ; on les dit porteurs de sens cependant qu’ils ne sont que des moyens, des supports, qu’il faut encore maîtriser.

———

Cher Dominique, chers amis, chers auditeurs, chers chroniqueurs, Monsieur le juge jamais à cour d’assise au Comptoir et affalé dans le Bourgogne, Bonsoir !

523233493Quand j’ai ouï-dire que nous allions avoir à notre Comptoir Dominique Wolton -je te remercie encore d’être venu, d’ailleurs-, je ne suis demandé comment j’allais pouvoir ironiser un tantinet la chose sociologique sans pour autant me montrer indélicat.

De fait, parlons, ici, de ces chères interactions délicieuses que nous aimons tant avec nos si merveilleux médias pourvoyeurs de clics à pas cher !

Michel Serres, qui est quand même loin d’être un con, disait « Les nouvelles technologies nous condamnent à devenir Intelligents« … Pourtant, avec Christine Boutin, c’est la femme qu’on associe au logis, pas les idées ni l’intelligence. Ici, nul progrès. Il est vrai que Christine, en cas de conflit, ne sera pas accusée d’intelligence avec l’ennemi.

Bref, on le voit, les efflanqués à la mollesse corticale revendiquée sévissent toujours plus, que ce soit pour faire des « top » vides, des classements grotesques ou des articles faisant pleurer de dépit toute personne ayant un tantinet de décence ou n’appréciant pas la vulgarité ou l’insignifiance portée en modèle.

Mais si je continue ainsi, je risque de prendre des droites décomplexées en pleine poire suite à des prises de position n’allant pas dans le sens du vent mauvais.

Le web aurait pu diffuser des Lumières, mais les faiseurs de médiocrité qui buzzent dans le feed en une minute ont choisi de faire du fric en abêtissant. Cependant, Dieu est Zemmour, alors il faut croire au potentiel de bêtise et faire de l’audience !

On ne vous remercie pas, la société, le progrès et la perte de sens non plus !

Mais il faut aussi voir, dans cette quête d’insensé, qu’on continue de créer des générations sympathiques dans notre joli nouveau monde prétendu digital.

On a eu la génération Mitterrand, la génération X ou Y, mais en revanche, pas de génération pour Nicolas, le Tsar Cosy fan de tout et rien, de maroquins, d’idées fixes abrogeant le progrès, pour plaire à Christine qui Lagarde chevillée au corps, son idée catho.

DW1Toutefois, ces générations, fans d’iphone, d’ipad, d’aïoli, mais juste dans le sud, ces digital hâtifs à adopter des usages numériques pour être toujours plus connectés ne savent pas toujours quoi en faire.

De fait, je me demande, à la lumière des évolutions techniques où la littérature s’oublie, un des rares domaines où le sens ne s’altère pas, si on ne se retrouve pas Mallarmé. Ces évolutions, elles sont toujours Lacan on n’a pas besoin d’elles, la gorgone Zola effraie, et Sade devient le Buffon de la farce sordide qui s’écrie dans la perte de sens.

On se connecte mais on n’échange plus que dans les maisons spécialisées, souvent closes !

Alors, mon cher Dominique, comment peut-on décemment lutter aujourd’hui contre les zélateurs de la non-information, de l’incommunication, contre les membres du Jésus Christ fan Club ou contre ces extrémistes pour qui Allah lit ou hallali, je ne sais plus… ?

« Les paroles s’envolent, les aigris restent« , disait Francis Blanche…. Il n’avait pas tort !

La reconquête du sens s’avère un devoir social au risque de voir le nivellement par le bas devenir légion… et le mouvement est déjà en cours…. des miracles qui n’en génèrent d’ailleurs aucun si ce n’est de transformer une silly-conne en star au ballon, des incultes en animateurs télé, ou encore des journalistes en présentateurs de spectacles au JT !

C’est le chant du signe linguistique qui arrive ! ni signifié, ni signifiant, mais l’insignifiant porté au pinacle !

Toutefois, il est vrai le pseudo philosophe Bernard Henri-Léviathan de sortir son prochain film, sans nul doute un monstre d’ego, et Christine à Beauvoir le troisième sexe toujours plus cathodique à défaut d’être catholique, qu’elle ne peut que rester vierge de toute idée de progrès. Ave Maria, morituri te salutant !

Des idées tout aussi mal à droite que bien à gauche, comme si l’idée avait un sens pour ces anciens chasseurs de bulletins de vote !

Mais revenons à la sociologie… Dominique Wolton est tout de même notre invité à ce comptoir, et le digital permet de toucher du doigt ceux qui ne savent pas quoi faire, justement, de leurs dix doigts face au numérique qui refonde tout une société et son sens, ses relations et son avenir.

Et pour cela, je conclurai ce billet d’humeur avec Michel Serres, pour faire une épanadiplose : « Nous ferons de l’avenir ce que nous voulons« . dit-il.

Ça laisse penseur, ça Rodin peu dans nos neurones… il suffit alors de réfléchir, hors des réflexions dans des miroirs à Selfies et à ego.

Pour les relations, il vaut mieux être au moins deux, autrement, on est face à un mur, comme sur Facebook.

447324-paris-cote-insolite

Marcel Aymé, le Passe-Muraille, Paris.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Tags: , , , , ,


À propos de l'auteur

Chef de projet Digital, Social Media Manager, disciple de Bacchus



One Response to Facebook, le sens des murs

  1. Pingback: Le Comptoir de Dominique Wolton - Comm' des Mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • Le Mouton Numérique, blog partenaire

    humanisme numerique mouton transhumanisme
  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter

    Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();