Points de Vue relations_presse_strategie_presse2

Publié le 5 mars, 2014 | par Georges-Antoine Gary

0

De la théorie de l’évolution des RP. Episode 2 : et si l’immédiat, c’était plus long finalement ?

Le dinosaure des relations presse que je suis est en attente de son astéroïde mortel qui verra l’extinction de la race… Enfin bon, je risque tout de même de survivre à quelques herbivores très colorés de théories fumeuses ou d’idées préconçues, quand idées il y a…

Dans la série revenons aux fondamentaux de nos activités, une notion fondamentale pour nous : le temps.

Le temps ? le temps ! me direz-vous… Attention, je ne parle pas de la météo, vous l’avez toutes et tous en temps réel sur vos machines à buzz connectées, mais du timing, du calendrier, de la gestion temporelle des choses…

Alors de quoi parlons-nous ? 

J’évoque ici tout bonnement le temps que cela prend de mener une campagne de relations presse ou de relations blogueurs. De plus en plus de jeunes (ceux qui survivront) et de responsables en entreprise ont perdu toute notion de réalité temporelle. Ce n’est pas de leur faute, ils croient que c’est grâce à un post ou un article sur les Internets qu’ils vont « faire le buzz »…. Expression sans aucun sens ni réalité stratégique. Et oui, on a aussi des stratégies en RP !

200255412-001Alors, il faut dire aussi que notre petit monde ultra connecté n’aide pas à comprendre : le temps Internet et tout le blabla qui l’accompagne laissent à penser que tout va plus vite, en particulier les relations entre les gens ou pour le moins les conversations.

Oui, oui et re-oui, tout va plus vite sauf les relations presse (décidément je n’arrive pas à changer de mot). On peut « engager » plus vite avec le client, on peut livrer plus vite (même en drone), on peut gérer des projets plus vite, collaborer plus vite, … bref bénéficier de la vitesse apportée par les technologies à tous les niveaux mais avec quelques exceptions dont une qui me concerne : les relations presse !

Si tu es un padawan des RP ou même si tu apprends sur le tas, sache (et je comprends ta déception) que ce n’est pas parce que tu diffuses un communiqué que tu auras des retombées. Il faut déjà l’envoyer aux bonnes personnes, faire en sorte d’attirer l’œil du journaliste en lui proposant une lecture rapide (il a 4 à 10 secondes pour lire objet du mail + titre-accroche) et pas une imitation mal faite de littérature française ou pire, une traduction de Baselines marketing de la maison mère aux US.

Certains de mes étudiants pensent même que diffuser une vidéo sur Youtube est autosuffisant pour Buzzer ! Désolé de vous décevoir, mais cela ne suffit pas. Il faut également prendre le temps d’appeler et en plus, rajouter un temps supplémentaire en réfléchissant à ce que l’on va dire. Et il faut encore du temps car un journaliste ou un blogueur-influenceur, influent blogueur, a besoin lui aussi de temps pour intégrer votre société ou votre produit à son scope (pardon : les sociétés ou produits qu’il va suivre régulièrement). Il faut donc aussi du temps pour convaincre votre client (ou votre boss) que ce n’est pas en une seule annonce que cela se fera…

Si tu es un chef d’entreprise en quête de visibilité (et crois-moi, je t’aime, oh mon futur client), sache que tu fais partie des milliers d’acteurs qui recherchent la même chose que toi. Tu ne t’appelles pas Apple ou Chanel (si c’est le cas, je t’aime encore plus), donc il te faudra intégrer un certain temps avant d’avoir une couverture presse digne de ton offre révolutionnaire et de ton produit indispensable. Il faudra laisser le temps à ton attaché(e) de presse de bien faire son travail, étudier un peu ton écosystème, regarder un peu les leaders d’opinion, les journalistes essentiels, les blogueurs qui écrivent, et les moyens de contacter tout ce beau monde.

Pour que ton attaché(e) de presse y arrive, il va falloir que tu prennes également le temps de le briefer (la fiche produit ou le site web ne suffisent que rarement, surtout au démarrage), et en plus – car les RP sont aussi embêtant que cela – il va falloir prendre le temps de faire le point avec lui régulièrement et l’informer de ce qui se passe chez toi.

thumb-12-mgexpertise08

Que de temps perdu à faire des choses que l’on prône dans la cadre de la formation des forces de vente, et qu’on oublie quasi systématiquement pour les communicants alors que les RP sont des super-commerciaux s’adressant à une cible restreinte.

Donc, le temps Internet et sa vitesse subliminale sont réservés à Facebook, les pubs sur mobile et Skype. Les attaché(e)s de presse, eux, ont besoin de temps pour arriver à de bons résultats…

Cerise sur le gâteau, si l’attaché(e) de presse a même pris de temps de travailler sa crédibilité auprès de ses contacts, journalistes ou blogueurs, cela pourra même être plus rapide que les deux à trois mois habituellement nécessaires.

Mais bon, c’est juste un « dino des RP » qui vous parle de ceci, mais je ne pense pas que ça, c’était avant.

La suite au prochaine épisode…

En complément : Evolution des RP, épisode 1

Georges-Antoine Gary

Né dans les relations presse en 1990, Georges-Antoine a travaillé dans différentes agences de relations presse pour des clients IT depuis lors. Il a dirigé sa propre structure pendant 9 ans avant de rejoindre Open2Europe. De plus, il intervient régulièrement à l’EFAP comme formateur.

GAG

 

—-

Illustration : « Réunie » : Finextenso

Tags: , , ,


À propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑

  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Le Comptoir Digital / 93.9 FM

    Le Comptoir Digital / 93.9 FM
  • Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();