Le Comptoir Digital le-vide-d-star

Publié le 23 octobre, 2012 | par Stéphane Favereaux

0

La Chronique non diffusée

Ce mardi 23 octobre, La Matinale Digitale n’a pas eu lieu. Non qu’il y eut censure mais un événement dans la grille des programmes de la radio nous amène à céder l’espace d’un soir, notre créneau. Nous serons bel et bien là le 30 octobre prochain…. Mais, pour que le temps entre deux chroniques satiriques ou plus cyniques soit moins long, il fallait que je livre un texte ce soir… Alors, c’est parti !

————–

Chers lecteurs, chers chroniqueurs qui ce soir n’êtes pas dans le studio, chers auditeurs fidèles, devenus lecteurs cette fois, Monsieur le juge, Bonsoir.

Quand j’appris que ce soir, nous n’aurions pas d’invité, puisque nous ne sommes pas à l’antenne… je me suis dit « Mon petit, il va quand même falloir tomber une chronique, on ne sait jamais, au cas où Nadine Morano serait déçue de ne pas pouvoir la lire ». De fait, pour ne pas décevoir Nadine, je me livre, ce soir, par écrit.

J’aborderai aujourd’hui une thématique imposée, me semble-t-il, par un twittos corrézien devenu président et grand spécialiste de la question, thème qu’il m’imposait alors qu’il fût dans un moment de sadisme puisqu’il relisait les mémoires de Lorie, livre qui se termine page 3, dont on se demande encore qui a pu lui écrire et lui lire… Ce thème : « Que publier sur le web quand on n’a pas de contenu à donner aux internautes ? »…

Pour faire simple, on ne connaît que trop la propension de quelques internautes à remplir leur Timeline Facebook de vide. Tous les fiévreux, les éclopés, les souffreteux, les rabougris, les malingres, les alités, les dolents, les tourmentés, les pleurnichards, se plaignent à l’envi de leur derniers scrofules ou de leur dernière gastro, pour nous faire partager, l’espace d’un post -qui heureusement ne vit que peu de temps- leur intimité dont on se passerait bien…  Comme ce fut le cas des Mémoires de Lorie au demeurant… qu’elle dut écrire (peut-être) alors qu’elle fut atteint de ce type de pathologie pénible.

Sur le net, entre deux posts peu remplis,  on croise de plus en plus de syndicalistes qui papotent, revendiquent sur ces médias et réseaux sociaux… C’est beau l’Instagram d’une carte de la CGT sur la place de la Bastille, le soir tombant, alors que seules rougeoient dans la nuit les braises chaudes encore des barbecues syndicalistes où la graisse brûlante crée de jolis halos froufroutant entre les ballons de FO et les mégaphones grésillant de la CFDT… Quelle poésie urbaine…  et ce côté vieillissant de l’instagram… parfait pour l’aspect vintage / rétro des syndicats…

Sur le net, on trouve aussi nombre de gens de bien, les énervés, les colériques, les penseurs, les empêcheurs de penser en ligne droite et unique… Ceux-là, on s’y intéresse moins… normal… malheureusement.

Mais l’on y trouve aussi d’autres remplisseurs de vide sur ces chers Internets… Benoit XVI tweete ! Mais si ma bonne dame ! Grâce au web, la religion peut réussir à séduire ces jeunes voyous éloignés  du troupeau pour leur faire découvrir que c’est dieu, dans son infiniment grand, qui nous parle en 140 signes !

Twitter vous aide à trouver le chemin vers le paradis, le salut éternel. Il vous faut, jeunes errants, retrouver le chemin des lieux de culte…. On a besoin de prêtres, nom d’une pipe. Alors, sus au sexe ! Sus à la culture ! Boutons les gens qui pensent hors les bibliothèques et musées profanes.

Pénétrons les séminaires via Facebook ou Twitter, via Instagram, pour y porter la parole sacrée de Benoît XVI. Erigeons Boutin en Community Manager madone salvatrice.  La sauvegarde est à ce prix !

Ceci étant dit….quand il a fallu, pour faire plaisir à Martin, privé de RedBull suite à sa dernière chronique dans notre émission, que j’écrive ce texte, il était nécessaire que j’illustre ce propos par quelques exemples très clairs que nous venons de voir…

Dans ces méandres de contenus qu’il convient absolument de laisser s’exprimer (et je suis, pour une seconde fois dans mes chroniques, sérieux), il faut aussi que tous les défenseurs de toutes les libertés sur le Net puisse s’exprimer. Nous en parlions la semaine dernière avec Cyril Rimbaud. Nul besoin d’avoir absolument une info toute fraîche à sortir sous forme d’un scoop pour démultiplier les piqûres de rappel visant à poursuivre ce travail de sape contre l’obscurantisme et la bien-pensance limitée par les lois liberticides.

Les tenants d’un web enfermé dans une loi le tuant le souhaitent, pas les anarnautes, les chevelus, les libertaires, les amoureux du triptyque encore présent au fronton des Mairies partout en France.

Mais entre la Mairie républicaine et la croyance en Marie, il n’y a qu’un « i » de différence… et ce « i », ce « i » si cher, doit être défendu becs et ongles contre l’ordre moral parfois religieux parfois liberticide.

Le web n’est que ce que nous en faisons… A nous de faire en sorte qu’il ne sombre pas dans l’inique, la pensée unique, bredouillant des antiennes courroucées et des prières absconses. A nous de le faire vivre totalement, pleinement. A nous de faire en sorte de ne pas le remplir d’un vide insipide et vil, de le réduire à l’indigence qui mène droit dans le mur. A nous de revendiquer, défendre, appliquer ces principes de libertés, de partages, d’échanges, de découvertes.

La nature à horreur du vide, le web aussi. Pourtant, j’en parlais la semaine dernière… on y a vu naître Vendetta… ceci expliquerait-il cela ?

Mais, pour cette chronique, je ne ferai pas trop long. De toute façon, Antoine,  notre animateur, n’est pas là pour sortir ses armes improbables…. Aussi vais-je conclure… Ce vide que je cherche à remplir de mots que j’espère pertinents, Monsieur le Juge, ce n’est pas ma faute, j’ai peur du vide aussi, et je n’ai vraiment pas envie que la liberté parte encore une fois toute seule.

Tags: , , , , ,


À propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑

  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Le Comptoir Digital / 93.9 FM

    Le Comptoir Digital / 93.9 FM
  • Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();