médias surveillance_video_140205-copie

Publié le 24 août, 2009 | par Stéphane Favereaux

0

La surveillance du Web monte d’un Echelon !

Les aaaliens avaient publié la brève, l’Owni la précise… Echelon… la surveillance poussée à l’extrême des USA… Le France devait en être jalouse. Paranoïaques de tous les bords, soyez heureux, la DGA pense à vous ! Le Web est mis sous surveillance par la DGA (Direction Générale pour l’Armement)… Ce fait n’est pas nouveau mais la systématisation de la surveillance autour de mots-clés tel que le patronyme du Chef de l’Etat tend à poser problème.

En 2010, l’Armée et son grand patron Nicolas mettront en œuvre un système de surveillance des télécommunications incluant la télé, la radio et bien sûr le Web. Dès lors que nous publierons le nom Sarkozy (donc ce post va plaire à la DGA que je salue au passage, courtoisie oblige, avec un peu d’avance) sous toutes ses déclinaisons possible (Sarko, le Président, le Chef de l’Etat français, etc.), et ce dans une vingtaine de langues (qui a dit que la France avait des problèmes avec l’apprentissage des langues étrangères ?), la DGA en sera alertée.

Le titre du blog  Bugbrother à ce propos est clair : «  La DGA nie, mais ment ». En effet, selon cette dernière, il ne s’agit en aucun cas d’un dispositif espion de surveillance… on peine à y croire..

surveillance_video_140205-copie

Le 24 mars 2009, Ecrans.fr publiait une interview confirmant l’existence du Herisson ( http://ecrans.fr/HERISSON-n-a-rien-a-voir-avec-le,6688.html ) signifiant « Habile Extraction du Renseignement d’Intérêt Stratégique à partir de Sources Ouvertes Numérisées ». Et là, ça ne rigole plus. Le Ministère de la Défense et la DGA pourraient avoir l’œil sur tous les médias, de la radio au P2P en passant par les blogs, les serveurs POP3, etc… Ce que Loppsi 2 avait envisagé dans sa lutte contre la cyber-criminalité, la DGA le réalise dans la lutte contre la potentielle image du Patron de l’Elysée parmi d’autres chevaux de bataille. Ce sera l’occasion d’identifier les terroristes qui auront eu le malheur de publier une info, une critique, une caricature de Nicolas Sarkozy…

La bestiole ne manque pas de piquant et suivra en live tout ce qui se ballade sur nos chers réseaux sociaux…mais aussi sur les chats, forums, réseaux sociaux, flux RSS, les blogs (amis ados adeptes de skyblogs prenez garde !). Mais l’Argus Herisson Orwellien aura aussi un œil sur les podcasts, les flux vidéo, les FTP, l’audio (une oreille en l’occurrence). De plus, il sera polyglotte et parlera le HTML, le PHP, le ASP, le javascript, le flash, etc.… Quel talent !!

Pour faire simple, trace visible ou lien caché, l’animal bien dressé par Sarkozy et la DGA pourra reconnaître tout ce qui lui sera demandé, de la mention claire (Sarkozy pour rester centré sur le même exemple et éviter à la DGA d’avoir trop de boulot à faire) comme des métaphore (le Petit, le Chef, le Nabot) utilisées entre autres par les équipes de Siné Hebdo.
Une photo photoshopée, une caricature : le Herisson est là. Un visage dans une vidéo : l’auteur en sera reconnu… Et le procédé devient de plus en plus gênant. La sûreté nationale pèse visiblement plus que la garantie du respect des libertés individuelles notamment et de la liberté d’expression particulièrement.

Toujours selon l’entretien accordé à écrans.fr, le herisson est un “démonstrateur technologique (ou) plus exactement d’un « programme d’étude amont »”. Il serait donc fort éloigné des grandes oreilles du système Echelon US. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient… Le porte-parole de la DGA de poursuivre : “On ne travaille que sur les sources ouvertes, c’est-à-dire tout ce qui est accessible au commun des mortels. C’est d’ailleurs dans le nom même d’HERISSON : Sources Ouvertes Numérisées. On exclut tout ce qui concerne la sphère privée. Ca n’a rien à voir avec Echelon comme j’ai pu le lire.” (http://ecrans.fr/HERISSON-n-a-rien-a-voir-avec-le,6688.html ). Les documents sur lequel ce porte-parole été interrogé alors avait été repris par PC Inpact, qui reproduisait notamment le Cahier des Clauses Techniques Particulières.

Il est dit de ci de là que les intrusions dans la sphère privée n’existeront pas… mais de la à farfouiller les POP3, les mailings lists, etc.… On est en droit d’émettre un léger doute même si les sources ouvertes où le Herisson se renseignera pour trouver 90 % de ses infos sont accessibles à tout le monde… Il s’agit quoi qu’il en soit d’une mise sous surveillance de plus du Net et de réseaux où la liberté d’expression est un principe absolu. La DGA affirme que  le Herisson ne posera pas de problème majeur puisqu’il ne s’immiscera pas dans la sphère privée des correspondances… Quand nous publions sur les sites tels que FB ou Twitter ou FF, il s’agit d’une correspondance, certes rendue publique mais avec un aspect privé qui n’est pas à ignorer. Pourtant ces réseaux seront pistés par ce système qui reste, selon la DGA, un prototype…

Faudra-t-il faire preuve d’auto-censure pour ne pas encourir les foudres des services de renseignement de Sarkozy ou de ceux de l’Etat Français ? Que se passera-t-il si un internaute sort des cadres imposés par la DGA et les Services de l’état ? Quels seront les moyens de défense dans la mesure où la CNIL n’a pas encore été saisie,  la  DGA estimant que le Herison ne dépend pas de ses compétences ?

Nous saurons tout cela en mars 2010 …

Publié le 21 août 2009 sur http://owni.fr/2009/08/21/la-surveillance-du-web-monte-d%E2%80%99un-echelon/

Tags: , , ,


À propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑

  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Le Comptoir Digital / 93.9 FM

    Le Comptoir Digital / 93.9 FM
  • Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();