médias profpic_commdesmots

Publié le 21 août, 2009 | par Stéphane Favereaux

0

Et le septième jour, Dieu créa twitter

Communiants las des églises, pécheurs voué à la flemme, ce message s’adresse à vous ! En son infiniment grand, Dieu invente la religion 2.0. Après les fax, les courriels, vous pouvez twitter Dieu. Le mur des Lamentations est dorénavant accessible via le site de micro-blogging Twitter.

L’universalisme religieux traverse les frontières et, le site de la BBC se fait l’hypostase de  l’info divine, Dieu s’adresse donc maintenant aux croyants depuis trois semaines sur twitter. Depuis votre Blackberry ou votre I-Phone débarrassé de ses contenus délicats (http://owni.fr/2009/07/20/notre-pere-qui-etes-i-phone%E2%80%A6/ ), depuis votre PC ou Mac préféré, aspergé d’eau bénite, où que vous soyez dans le monde, il vous est dorénavant possible d’envoyer vos prières directement à Dieu. En prise direct sur l’ADSL, l’un des lieux saints juifs est désormais à portée de clic ! La prière-twitt sera ensuite glissée dans les interstices du mur. 140 signe pour envoyer votre requête à Dieu.

La religion se met à l’heure numérique. Service gratuit, cette web-prière va-t-elle créer de nouvelles vocations ? L’ADSL du seigneur est impénétrable !

Twitts votifs, prières, remerciements, de tous les continents, la religion redevient proche de ses ouailles. Le nouveau messie du twitt, Aron Nil, créateur de la prière on-line, est lui-même surpris du succès de sa petite entreprise.

Au moins, il est plaisant de constater que les religions « évoluent ». Les usages aussi. L’idée est venue à Aron Nil après les événements survenus en Iran et l’utilisation qui fut alors faite des réseaux sociaux.

Les prières affluent par milliers sur son site (http://www.tweetyourprayers.info/ ) et l’intendance ne suit plus, il va lui falloir embaucher du personnel. Qui a dit que nous étions en pleine crise des vocations ?  Aron Nil « voulai[t] faire quelque chose pour aider Israël », il a donc « relié le mur des Lamentations aux millions de personnes utilisant Twitter ».

Les sites de prières étaient déjà présents en nombre sur le web, les muezzins envoyaient déjà leurs prières et sourates via les sites dédiés, mais de là à être en prise directe avec l’A-dieu-SL, il n’y avait qu’un pas à franchir.

Si l’ouverture au dialogue pouvait seulement être réelle, effective, entre les religions… les adeptes et croyants de twitter permettraient alors l’échange entre les religions…Toutefois, les voix les plus orthodoxes des religions ne se sont pas encore faites entendre sur ces prières virtuelles. D’ailleurs, ce rapprochement sémantique entre dieu et virtuel et l’existence d’un site de prière on-line devrait donner du grain à moudre aux farouches anti-religieux quant à la présence de la foi et à sa prégnance via 140 signes…

Publié le 27 juillet 2009 sur http://owni.fr/2009/07/27/et-le-septieme-jour-dieu-crea-twitter/

Tags: , , ,


À propos de l'auteur



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑

  • Les Chatons d’Or – Blog partenaire

    Les Chatons d’Or – Blog partenaire
  • Le Comptoir Digital / 93.9 FM

    Le Comptoir Digital / 93.9 FM
  • Suivez-moi sur Twitter


var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-44493253-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();